Les labellisés

> Retour à la liste

Association Avenir-A-Tout-Crin

Adresse:
Ch. des Grandes Vignes - 13770 Venelles - Bouches-du-Rhône
Courriel: aveniratoutcrin@gmail.com
Tél: 0686977352
Fédération: Equitation

Ce club s'engage sur :

Eco-responsabilité

Descriptif de votre bonne pratique:

Transport d'enfants en attelages équestres sur un quartier de la commune pour une opération de nettoyage. L'opération "Nettoyons Ensemble" avec des chevaux a été reconduite en avril 2012. Le principe a consisté a transporter des enfants en attelage équestre sur un lieux de la commune, en l'occurrence le parc des sports, afin que les enfants collectes les déchets et nettoient "leur" parc. Les enfants étant les principaux utilisateurs de ce parc, leur participation active les sensibilise aux gestes éco-citoyens et éco-responsable dans le but de maintenir la propreté d'un lieu public. Une association locale (Recyclaix) procédait au tri des déchets collectés afin de les orienter vers les filières de recyclage les plus adaptées. L'association Recyclaix animait également un stand pédagogique de sensibilisation au développement durable et à
l'écologie. La présence de chevaux dans ce type de manifestation apporte un plus incontestable auprès des enfants qui effectuent un geste citoyen avec beaucoup de plaisir et de motivation, le cheval étant aussi porteur d'une image forte pour l'écologie. En ce qui concerne les autres actions de l'association Avenir-à-Tout-Crin, nous travaillons au développement de la solution cheval au sein des communes pour des services locaux tels que collectes de déchets ménagers, transports scolaire ou touristiques, transports de marchandises, entretien des espaces verts, etc.

Population concernée par votre bonne pratique:

Lorsque cette opération de nettoyage d'un quartier est organisée ponctuellement, elle s'adresse principalement aux enfants de 7 à 14 ans, les plus petits étant accompagnés par leurs parents. Nous étudions la possibilité de pérenniser ce service de collecte urbaine avec un cheval et une calèche avec des personnes handicapées ou en rupture sociale car la présence du cheval apporte une réelle mise en valeur de leur activité.

Compléments d'information (distinction, prix, parution presse…):

La mairie a fourni des gants et des sacs de collecte, et organisé un apéritif à la fin de l'opération. A noter que 2 grandes écoles locales soutiennent et aident à la pérennisation de ce projet : * l'Ecole Nationale des Arts et Métiers d'Aix en Provence, dont étudiants et professeurs travaillent sur un projet original de conception d'un véhicule hippomobile hybride : une voiture hippomobile à usage urbain équipée d'une motorisation électrique auxiliaire (moteurs-roues), à la manière du vélo à assistance électrique. Cette voiture hippomobile hybride permettra au cheval attelé de travailler plus efficacement et plus confortablement grâce à l'assistance motorisée électrique, en particulier lorsque les charges tractées sont lourdes ou que le déplacement s'effectue en côte. D'après les études faites, cette solution écologique et économique
apparait intéressante pour des services communaux locaux, et favorise grandement les gestes de la population pour le tri des déchets. * l'Ecole Nationale des Techniciens de l'Equipement (ENTE) qui dépend du ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement, et dont un groupe d'étudiants a fait un projet de fin d'étude sur la mise en service d'un véhicule hippomobile en milieu urbain. Leur travail doit maintenant remonter à leur ministère afin que l'Etat étudie l'intérêt de cette solution écologique et éventuellement encourage son développement au niveau national.
Plusieurs articles de presse locale et nationale ont mentionné ces travaux d'étudiants. En juillet 2012, le projet de conception du Véhicule Hippomobile Hybride à usage urbain, présenté par un étudiant de l'école des Arts et Métiers d'Aix en Provence et le président de l'association Avenir-à-tout-crin, a reçu le 1er prix du concours "Imaginez la voiture
hippomobile du XXIe siècle". Le magazine Cheval-Pratique de juin 2012 a également relayé ce projet dans son édito.

> Retour à la liste